Comprendre l’harmonisation

L’harmonisation ou la voix du piano

Chaque instrument neuf à besoin d’être harmonisé mais aussi les pianos qui ont subit l’usure du temps et de l’utilisation.

Le travail de l’harmonisation consiste à optimiser le timbre de l’instrument et d’en embellir le son. Pour cela le piano doit être réglé, le réglage ayant une influence directe sur la palette de nuances, et être capable de jouer pianissimo ou fortissimo. Il doit aussi être accordé avec précision pour avoir un meilleur jugement de l’enveloppe du son et optimiser le dynamisme de la frappe de chaque marteau.

Pour obtenir un beau son, plusieurs paramètres entrent en ligne de compte.

L’harmonisation est l’étape finale de la préparation d’un piano, que ce soit en usine, en magasin ou même chez vous.

L’égalisation

Ces manipulations sont effectuées au départ en usine de fabrication/Ou sur des marteaux que l’on vient de remplacer mais aussi après une remise en forme de vos marteaux… (ponçage)

On parlera plus de travail d’égalisation concernant les instruments de grande facture sortant d’usine à exception près. Il est important de tenir compte de ses facteurs. Un manque de savoir faire peu être dommageable, voir irréversible.

Chaque instrument à ses propres limites, il peut être sourd voir mort, avec une palette de nuance minimal, manquer de dynamisme à la frappe du marteau sur les cordes, avoir un son pincé ; ou être trop brillant, clinquant, agressif, métallique et très inégale dune note à l’autre…

Un marteau neuf de bonne qualité aura pour propriété d’être très dur, sans produit nocif. Le son qu’il projettera à l’état brut aura tendance à être percutant et fermé. C’est pour cela qu’en toute fin de la fabrication des pianos, nous harmonisons les pianos. L’accord et l’harmonisation sont inextricablement liés. Harmoniser permet de travailler sur les fréquences, la direction du son. Le fait d’avoir une frappe ferme à une influence sur le son avant même d’avoir enfoncé une aiguille dans le feutre. Le but est de jouer doux et très fort, avoir un instrument à percussion, avec une belle palette de nuances.

Le feutre des marteaux en piquant avec de fines aiguilles plus ou moins profondément selon les zones choisies. Ce que nous appelons travail de finissions, de l’harmonisation à légalisation, l’harmonisation est une étape du travail qui va permettre au marteau à la frappe d’avoir un son plus ample, plus ouvert, plus chaleureux, c’est à dire que le son va sortir dès la frappe et se diffuser.

L’harmonisation

Après un certain nombre d’heures d’utilisation, les marteaux prennent l’empreinte des cordes se qui rend le son du piano plus brillant.

Le voicing / ou harmonisation englobe plusieurs actions répétitives dont certaines nécessitent beaucoup plus de temps sur le piano à queue, contrairement au piano droit. J’insiste sur le fait que le piano doit être pré-réglé, réglé et accordé. Car ces trois facteurs forment un tout. Il est alors possible de faire un diagnostique sur potentiel musical de l’instrument et de se concentrer sur ce que l’on veut mettre en valeur et de ce qui est possible de faire.

Le but ultime de cette étape est par définition de mettre le son le plus en beauté, de faire chanter l’instrument, sans que ce soit un éphémère maquillage. Il est normal que votre son change et deviennent plus métallique après des heures l’utilisation car le feutre du marteau devient plus dur en tête, de plus marqué par l’empreinte des cordes lié à son attaque/ (telle la vague qui s’échoue sur les rochers et creuse ses galeries.)

Plus précisément, l’harmonisation consiste à sculpter le son, la voix, les notes peuvent être perlées, dans les médiums aiguës, avec des basses amples, des médiums chantant. Le terme anglais « Voicing » désigne parfaitement cette dernière étape des soins apportés à votre instrument de musique. L’harmonisation doit d’offrir autant que possible une belle balance d’une note à l’autre que l’on joue pianissimo ou fortissimo, il doit y avoir une cohérence entre chaque note et connaitre ses limites.

Richesse des couleurs harmoniques

Homogénéité/ égalité de la couleur du timbre / diffusion / son perlé

Dans un premier avant d’entreprendre   l’harmonisation et au cours de cette dernière il est nécessaire de retoucher l’accord du piano, surtout les unissons cela augmente la qualité de jugement du son.

Contactez-moi

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search