Comment prolonger l’accord ?

Qu’est-ce qui détermine la tenue de votre accord ?

Il n’y a pas de secret, certes plus un piano est de bonne facture, plus il a des chances de bien tenir son accord, il est rare que les pianos d’entrées de gamme tiennent longtemps « la justesse ». Mais garder votre instrument de musique stable, il est important aussi d’être régulier dans ses accords.

Néanmoins, avec l’usage et les années certains instruments ont besoin d’être déchevillés et rechevillés au complet (après 100 ans parfois) « car les chevilles ne sont plus assez dures dans le sommier pour assurer une bonne tenue de la justesse. Dans les cas les plus extrêmes,  c’est le sommier où logent les chevilles qui doit être remplacé. Ce travail étant long pour celui-ci et coûteux, l’instrument doit être de bonne facture.

Durée de la tenue de l’accord ?

La tenue de la justesse est éphémère comme pour tous les instruments à cordes, les guitaristes, les violonistes accordent leur instrument à chaque utilisation, les pianos de concert sont vérifié, accordés et égalisé à chaque répétition et avant chaque concert.

Néanmoins un piano dans un usage domestique entretenu de façon régulière se désaccorde de façon généralement homogène.

Ce n’est pas le fait de bouger un piano qui le désaccorde mais bien le fait de l’exposer aux variations de températures et hygrométrie.

Accorder régulièrement son piano garanti le succès de la stabilité de votre accord.

Il est important de le faire accorder au minimum une fois par année, même si vous jouez peu car il se désaccordera avec le temps même si vous ne jouez pas les changements;

Deux fois par an est idéal et peut-être plus selon votre fréquence  d’utilisation ou létat du chevillage.

Comment conserver son piano ?

Contrôle de la température et de l’hygrométrie

Brancher un humidificateur et déshumidificateur permet de conserver votre piano dans des conditions optimales d’utilisation. Le faire accorder deux fois par an par une personne formée et expérimentée.

Évitez de mettre l’instrument près d’une source directe de chaleur, dans une zone de courant d’air, et garder une température stable dans la pièce où se trouve l’instrument. Les ennemis du piano : humidité, canicule, termites, air marin (iode), le manque d’entretien.

Le climat idéal : une hygrométrie entre 40 et 60 %  et une température stable entre 18 et 22 °C. Vous pouvez facilement la contrôler avec ces nouveaux thermomètres qui vous rapportent la température intérieure, extérieure et le taux d’hygrométrie.

Contactez-moi

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search